• Accueil
  • > Non classé
  • > Au revoir l’écosse, petit sejour en angleterre et bonjour la france ! !

Au revoir l’écosse, petit sejour en angleterre et bonjour la france ! !

Le canal calédonien nous connaissons à présent. Mijo, la maman de Christine nous a rejoint à Inverness pour ramener Anouck en France. Nous avons donc effectué un petit aller retour sur le canal pour lui faire profiter de la merveilleuse météo écossaise et des lumières que la dite météo nous permet d’admirer.

DSCF5032

Relance dans la dernière écluse du canal attend patiemment que le train passe pour ouvrir la porte du large.

DSCF5247

Au revoir l’Ecosse. La météo nous promet des vents forts et portants qui devraient nous faire bien avancer pendant les trois prochain jours.

DSCF5287

DSCF5291

Après, cela se complique : des vents de sud-est en plein sur la route.

Le matin du troisième jour nous avons parcouru presque 400 milles dans des conditions de mer très fortes : 30 nœuds de vent mais une mer croisée et haute qui déferlait un peu qui a mis à mal les estomacs de Christine et d’Alix. Le vent nous laisse balloté sur une mer encore agitée et je sens que le vent qui nous a laché va revenir souffler du sud-est comme prévu. Je n’ai pas de carte de détail de cette côte plate sablonneuse et inhospitalière parcourue de forts courants de marée. Mais avant de partir d’Inverness un anglais de rencontre m’a laissé faire quelques photocopies de plans de ports qui offrent assez d’eau pour notre tirant d’eau de 2,50m. Hartlepool en fait partie ; distant de 35 milles a peine nous y pénétrons à la marée haute de l’après midi.

 

Après avoir passé une petite écluse nous découvrons un vaste bassin de plaisance et de pêche. L’accueil est super, et les gens adorables. C’est un bohneur pour qui a déjà essuyé l’in-amabilité de certains anglais à notre égard.

Nous passerons une petite semaine pour attendre des vents favorables nous permettant de redescendre le long de l’Angleterre avant de franchir le Pas de Calais pour arriver en France.

Nous visitons le plus beau musée maritime qui m’ai été donné de voir. Une frégate de 1800 le Trincomalee entièrement restauré et équipé avec des mannequins pour nous faire vivre leur vie de marin de la royal navy

P1070211 - Copie - Copie

.

P1070279 - Copie

P1070156

Elle est amarrée dans un dock d’époque avec toutes les boutiques reconstituées et animées de scènes de vie . Nous y passons une journée splendide.

P1070205

 

Jeudi 7 août nous quittons Hartlepool cap au sud -est. 350 milles à faire pour le Pas de Calais et la France. 3 jours à sinuer entre les bancs de sable, les cargos et les innombrables plate-formes pétrolières et gazières. Les courants puissants nous propulsent et nous ralentissent au rythme des marées. Le moteur ronronne dans le calme plat qui nous accompagne et ce n’est pas plus mal dans ces eaux peu fréquentables.

DSCF5561

Les rails de navigation du Pas de Calais sont franchis dans la nuit de vendredi à samedi et au petit matin nous découvrons les côtes françaises du cap Gris Nez et Blanc Nez. Route au sud-ouest vers le port de mon enfance Ouistreham. C’est là que le voyage prendra fin pour Christine et Alix qui vont rejoindre la maison en passant par l’ile callot pour profiter de la fin de l’été avant la dure reprise de la rentrée.

C’est au petit matin de dimanche que Relance rentre dans l’ecluse de Ouistreham pour rejoindre le port .

DSCF5573

Il y a 40 ans c’est ici que j’ai decouvert mon premier bateau « croque notes » et que j’ai créée mon école de croisière.

que de souvenirs.

je vais rester quelques temps dans ce port pour faire le point sur notre voyage et me préparer pour la suite.

Notre voyage familiale se termine, je vais renter doucement vers Saint Brieuc en solitaire. Le bateau retournera au chantier pour quelques modifications de confort.

puis l’aventure continuera. mais c’est une autre histoire …..

à bientôt les amis je vais continuer le blog jusqu’à St Brieuc …………….

DSCF5560

d"ecosse à ouistreham
Album : d"ecosse à ouistreham

41 images
Voir l'album

Commentaires:

Une Réponse à “Au revoir l’écosse, petit sejour en angleterre et bonjour la france ! !”

  1. michel pouget
    michel pouget écrit:

    bjr a tous,
    je m aperçois que les voyages finissent quand meme par te former

    tu comprends maintenant pourquoi, les anglais sont sur une ile !!!

    je ne parles pas des cornouillais, manxois, gallois et autres celtes qui des qu ils le peuvent viennent en britacelte

    bisous a vous bonne fin de marée
    rdv st Brieuc quand tu es la
    tu cornes

Laisser un commentaire

«
»