Et bien si ! Nous sommes aux Açores !!!!

Oui nous sommes arrivés vendredi 29 mai en fin d’après midi dans le port de Villa do Porto sur l’ile de Santa Maria. Toute petite ile, la plus sud de l’archipel des Açores.

Las d’attendre une fenêtre météo qui nous aurait permis de rejoindre la péninsule ibérique et le Portugal, j’ai décidé avec l’accord de tout l’équipage de contourner ce méchant flux de nord-est , soufflant entre 20 et 30 nœuds et appelé « Alizées Portugais » en passant par les Açores.  18 jours d’escale sur la petite iles de Porto Santo c’est bien suffisant.Relance est heureux en mer, en route pour les Açores .

Nous sommes partis de Porto Santo Mardi matin avec un bon vent de nord nord-est. Notre cap pour rejoindre Santa maria est au 300 / 310. Un long bord de bon plein petit largue avec un vent de 10 à 20 nœuds nous a permis d’avaler les 500 milles de traversée en 3 jours et demi (81 heures!).

Sachant qu’il faut entre deux et trois jours de navigations pour se sentir à l’aise et laisser le mal de mer latent dans le sillage, ce n’est que la dernière journée que l’équipage a été en pleine forme !!!.

barrer un peu à la place du pilote c'est bon pour le mal de mer!

La traversée a été rapide et pas trop inconfortable avec une houle de 2 à 3 mètres bien régulière sur le travers. Avec la vitesse du bateau les hublots et capots on été maintenu fermé pour éviter aux embruns et vagues plus vicieuses d’arroser notre nid douillet.

Des dauphins nous ont accompagné et évènement considérable pour notre bord : nous avons pêché notre première Bonnite de plus de 10 kg !!!!!

Une superbe Bonnite de plus de 10 kilos

10 kilos  de viande fraiche pour nourrir quatre estomacs habités par le mal de mer . Bravo Christine pour avoir préparer et vider le poisson. Bravo à Christine et Alix d’avoir eu le courage de cuisiner un plat de thon cru aux petits légumes cuits dans le jus de citron. délicieux comme d’habitude, mais dégusté sans apétit !!!!  C’est bien dommage.

Alix la cuisiniere

Le vendredi midi la  terre est en vu. Santa Maria se distingue dans l’étrave. Les dauphins nous accompagnerons presque jusqu’au bout.

Les dauphins nous accompagnent

C’est vers 17 heure heures locale (les Açores ont 2 heures de moins que la France) que nous arrivons dans le petit port de Villa Do Porto.

L’ile à l’air tout simplement magnifique, recouverte de forêts et de verdure.

Nous avons hâte de partir à sa découverte. Cela sera pour demain samedi .

A bientôt les Amis …….

de porto santo à santa maria
Album : de porto santo à santa maria

26 images
Voir l'album

 

 

 

Commentaires:

Une Réponse à “Et bien si ! Nous sommes aux Açores !!!!”

  1. pouget
    pouget écrit:

    ébonite : poisson en caoutchouc ayant une vulcanisation de longue durée, donc rigide et noir dur a macher et déja cuit
    meilleur moyen de le cuisiner : raper le produit et faire fondre ca colle un peu au dent mais ca tient l estomac
    bisous a vous

Laisser un commentaire

«
»