Arrivé à la Corogne

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

Bonjour à tous. Nous sommes partie de camaret lundi 20 octobre à 4h du matin pour profiter des courants favorables.

Après avoir passé le raz de sein nous avons mis le cap sur la Corogne.

Nous avons fais route au moteur pour descendre rapidement vers le sud, sachant que nous allions à la rencontre du passage d’un frond qui devais nous apporter des vents d’ouest assez costaud.

le vent est arrivé dans la soirée et le petit matin nous à trouver sous trinquette et deux ris dans la grand-voile. 30 à 35 nœud de vent d’ouest. Un long bord musclé au près dans une houle de 3 m. le bateau bien arrosé par les vagues. le frond passé le vent à adonné au noroit comme prévu et nous avons accélérer. Toujours trampé par les vagues venant s’écraser sur le bateau.

A l’interieur les filles sont dans leurs couchettes. Alix un peu malade vomis de temps en temps mais reprend du poil de la bète tres rapidement et joue dans son cocon entouré de ses poupées et de ses doudoux. Anouck malheureusement est plus atteinte par le mal de mer et essaye de dormir.

Quand à Christine et sam pas de soucis. Trempé par les petites déferlantes, attaché au fond du cockpit tous se passe bien.

la nuit le vent se calme et l’équipage récupère au fond de la couchette.

J’ai passé la nuit entre la timonerie (quel bohneur et confort) et le cockpit à manœuvrer dans un vent changeant de directions et de force.

A u petit matin la terre de Galice est en vu. Le soleil se leve sur les hautes falaises, les dauphins sont innombrables autour de nous et nous nous dirigons vers le port de la Corogne que nous atteindrons vers 16 heures.

Une traversé musclé et rapide.  Que nous sommes allé feter en buvant quelques pintes de bierre au yacht club. Le bateau c’est comporté à merveille et je suis fier de l’équipage .

Nous allons rester quelques jours à la Corogne pour visiter et ratraper un peu de retard dans les cours des enfants.

A très bientôt les amis …..

 

 

Commentaires:

6 Réponses à “Arrivé à la Corogne”

  1. Claire et Noël
    Claire et Noël écrit:

    Merci pour ces bonnes nouvelles que l’on attendez avec impatience! Cette 1ère grande traversée a été très arrosée. Profitez de cette escale pour remettre « les filles » en forme!

  2. Saliou
    Saliou écrit:

    C’est un journal passionnant à lire et d’autant plus plaisant qu’ il n’y a plus de suspens . Et merci pour les photos !

  3. Noël
    Noël écrit:

    Bonjour à l’équipage de Relance, bravo pour ce blog qui nous permet de vous suivre. Amateur de beaux bateaux, je félicite le skipper pour son choix. Bon vent à vous, prenez soin de vous tout au long de votre belle croisière. Soyez vigilent un cas de tentative de piraterie a été signalé au large de Gibraltar le long de la côte marocaine.
    On vous embrasse.

  4. Sylvie
    Sylvie écrit:

    Coucou les vaillants marins ! Quand j’ai vu la météo et les bms, je me suis dit c’est pas possible ils sont partis ???? J’imagine que cela a dû être costaud ! Je suis contente de vous savoir arrivés à bon port et que Relance s’est comporté comme un fier « cannot  » Vive la timonerie tu l’a toujours dit et les harnais !! Chapeau Capitaine et una Servesa por favor !
    Je vous embrasse et nous nous partons de l’autre côté de l’Espagne la nuit prochaine 14H de route. Alors à très bientôt.

  5. Yannick BONENFANT
    Yannick BONENFANT écrit:

    Un gros bonjour de nous quatre, l’aventure est commencée et j’en sens les embruns. Bonne mer à vous tous, bises!!!

  6. Gebauer Ludovic
    Gebauer Ludovic écrit:

    Un bonjour à toutes l’équipe!
    Vous devez voir de magnifique paysages, et faire de superbe rencontre (comme avec les dauphins) !
    profitez et faites nous rêver !
    Ludo et Manu

Laisser un commentaire

«
»