Aber-Wrach : Bienvenue aux poux …

11 octobre 2014 nous sommes à l’aber wrac’h. nous sommes restés plusieurs jours à roscoff où nous avons profité des callotins au maximum. ce port n’est qu’intelligent et en plus très bon marché par rapport aux ports que nous avons visités.
des petits habitants se sont invités à bord presqu’exclusivement enfin on l’espère sur la tête d’Alix. nous les combattons et en profitons pour faire un petit cours sur le cycle de vie des poux! d’ailleurs je suis preneuse d’une information : dans la chaine alimentaire à quoi sert cette petite bête?
entre Roscoff et l’aber superbe navigation même si le vent nous a obligé à faire du près, le bateau et son équipage étaient bien coordonnés ; très peu de nausées et beaucoup de plaisir…nous souhaitions partir demain mais la météo nous décourage (vent fort et pluie très forte!). nous prendrons donc le temps pour descendre sur Camaret où il est probable que nous restions quelques jours.  un pêcheur nous offre sa pêche (deux encornets) que sam transforme en succulent tapas….

Commentaires:

5 Réponses à “Aber-Wrach : Bienvenue aux poux …”

  1. Saliou
    Saliou écrit:

    Pas de réponse à la chaîne alimentaire des petites bêtes , mais changer la question : non pas « à quoi ça sert » mais « comment s’en servir » !!!Ah! ha! Je suggère une piste : nos primates s’en servent pour en faire de longues et fructueuses séances d’épouillage et grâce à elles expriment leur attachement , leur hiérarchie , ça passe le temps et il n’est pas interdit de croquer les hôtes inhabiles …

  2. relance
    relance écrit:

    Concernant nos repas, on n’a pas encore besoin de se nourrir sur la tète de l’équipage. Il reste bien assez de provision à bord. Et lorsque nous en serons là c’est par le mousse que l’on commencera !!!

  3. Saliou
    Saliou écrit:

    heureusement que le mousse ne sait pas (encore) lire !

  4. CHABAL
    CHABAL écrit:

    assez de vin pour les calamars?
    bisous

  5. relance
    relance écrit:

    Bonjour mon chabalou et toute la famille. Ho que oui le vin est bien présent à bord. Il accompagne les grain de pluie et de vent qui nous bloque au port.

Laisser un commentaire

«
»